À 30 min de Toulouse proche de l’A66 direction Andorre - ville de Mazères - Ariège Pyrénées

05 61 69 42 04

Nous écrire

Travaux


AMÉNAGEMENT des SALLES FÉBUS et du SÉMINAIRE !

Dans le cadre des travaux d’accessibilité et de transition énergétique, la municipalité vient d’engager plusieurs chantiers sur les salles de l’ancien séminaire.
La construction du séminaire date des environs de 1713. Il cessera ses activités en octobre 1943 pour être transféré à Pamiers. Par la suite, la grande église du séminaire, utilisée par une coopérative agricole, servira longtemps d’entrepôt de blé, les bâtiments annexes étant abandonnés. En 1971, la commune achète à l’évêché de Pamiers ces bâtiments et leur jardin. En 1975, on démolit la partie trop abimée conservant un grand espace qui sera transformé en salle des fêtes en 1977. En 1987 l’ancien jardin devient une belle prairie avec fontaine et jardin d’enfants.
(Voici résumé en quelques lignes, empruntées à M. Pierre Duffaut, l’histoire du Séminaire)

Aujourd’hui le bâtiment se divise en deux grandes pièces : Fébus et Séminaire utilisées comme salles des Fêtes, salles de réunions, lieux d’activités pour les associations etc., avec pour séparer ces deux salles une cuisine et des toilettes.
En 2017, la municipalité a commencé des travaux d’isolation à l’intérieur des combles de tous les bâtiments communaux, dont l’ensemble du séminaire.
Depuis quelques jours la première tranche, sur trois programmées, de travaux d’accessibilité, d’isolation et de mises aux normes, a débuté. Il s’agissait dans un premier temps de démolir le local du boulodrome ainsi que les toilettes extérieures accolées à ce bâtiment.
Les travaux de reconstruction consistent à refaire le local pour le club de pétanque et construire des toilettes conformes aux normes actuelles avec espace femmes et hommes et accessibilité aux personnes handicapées. Ce lieu d’aisance bénéficiera de deux accès, un depuis l’extérieur et un depuis la salle Fébus. Il sera comme celui se trouvant sous la halle, ouvert toute la journée et fermé la nuit. (Les dégradations et incivilités, dont Mazères n’est pas exempt malheureusement, se produisent généralement en nocturne.)
Sera également réalisé le point d’entrée de la salle Fébus, coté cloitre, au plus près de la rue des Tierçaires, avec accès handicapé, en remplacement du sas situé rue Benoit XII qui sera enlevé. Toutes les fenêtres de cette salle seront doublées, pour éviter la déperdition de chaleur.
Cette première tranche devrait être achevée avant la mi-décembre.

Au début du mois de janvier, ce sont les toilettes intérieures qui seront totalement rénovées pour, comme les précédentes, être en conformité avec les normes actuelles. Espace Femmes/Hommes et accessibilité aux personnes handicapées.
Vers la fin du mois de février après l’achèvement des travaux précédents, la municipalité entamera la troisième tranche de ces travaux qui consistera à la réfection totale de l’espace cuisine, en conformité avec les normes sanitaires existantes aujourd’hui. Une rampe d’accès permettra une entrée plus aisée vers les cuisines. Les travaux devraient être terminés à la fin du mois de mars 2019.
Demain la CCPAP prévoit d’installer à la sortie de la cuisine deux containers à déchets enterrés.

L’ensemble de ces travaux sont réalisés par des entreprises ayant répondu à un appel d’offre lancé par la Mairie : Gros œuvre : entreprise Dreux de Mazères, Plomberie : entreprise Centenero Pamiers ; Menuiserie intérieure et extérieure, survitrage : SARL Clerc Castelnaudary.

CONFORTEMENT de la BERGE RIVE DROITE de L’HERS

Suite à une érosion lente mais constante de la berge de l’Hers située entre la passe à poissons et le pont, devant l’auberge, la municipalité vient d’engager des travaux de stabilisation en utilisant une technique mixte d’enrochement et végétalisation.

Les ouvrages de protection de berge sont de trois types : les ouvrages de génie civil constitués de maçonneries en pierre ou en béton, de gabions ou d’enrochements ; les ouvrages de génie végétal constitués de végétaux vivants et qui bénéficient des aptitudes biologiques, physiologiques et physiques de ces plantes, pour protéger les berges contre l’érosion ; les ouvrages mixtes qui associent les techniques de génie civil et de génie végétal. C’est cette dernière technique qui a été choisie par la municipalité.

En s’appuyant sur un enrochement, réalisé en 2001 qui a fait ses preuves, l’entreprise Cazal a débuté une nouvelle tranche de travaux pour renforcer la berge.
Après avoir ouvert une piste, d’environ 100 mètres, sur les enrochements existants les travaux consistent à mettre en place des blocs de pierre d’une à six tonnes chacun pour réaliser une stabilisation de la berge.
L’enrochement végétalisé, par rapport à un enrochement sec, gagne

  • sur le plan de l’intégration paysagère et de l’accueil de la biodiversité :
  • sur le plan paysager, la végétalisation des enrochements permet de leur donner une apparence plus naturelle et de mieux les intégrer à leur environnement ;
  • sur le plan mécanique, la présence de végétation contribue à la résistance mécanique de l’ouvrage en ralentissant la vitesse du courant à proximité de la berge et en fixant le sol présent sur ou entre les enrochements. La présence des tiges et des racines qui s’agencent autour des blocs contribue à renforcer la structure de l’enrochement.

La progression du pelliste se fait à contre-courant pour déposer les rochers, puis lorsque cette tâche est terminée, il s’agira de poser en sens inverse les caissons de végétalisation et ensuite de remettre en forme le terrain par compactage successif.

PROJECTION 2019

MAISON de RETRAITE "LE CLOS du RAUNIER"


Au début de l’année 2019 débuteront les travaux d’agrandissement de la résidence "le Clos du Raunier" dans le but d’augmenter la capacité de 12 lits.
La construction de cette extension se fera dans la continuité du bâtiment existant coté parking visiteurs.

Avec la construction de ces 12 chambres individuelles, la capacité d’hébergement sera ainsi portée de 70 à 82 lits.
Cette transformation permettra, au sein de la résidence, d’augmenter de l’équivalent la capacité d’accueil des résidents atteint de la maladie d’Alzheimer et la création de 8 emplois.

 
Agenda
Communiqué de la Mairie
Illuminez vos maisons !
Actualités
Rejoignez les S.P.
Mazères se souvient !
Le mot du maire
Publications municipale

2018 - Ville de Mazères -  Mentions légales  -   Natys.fr  -    w3c