À 30 min de Toulouse proche de l’A66 direction Andorre - ville de Mazères - Ariège Pyrénées

05 61 69 42 04

Nous écrire

LE MOT DU MAIRE


Le silence de nos campagnes

Louis MARETTE Au siècle dernier, Michel SIMON, acteur célèbre, s’émerveillait avec gourmandise de l’arrivée du printemps "qui était une orgie de chants d’oiseaux". Aujourd’hui, le silence s’est abattu sur nos campagnes.

Les alouettes ne migrent plus, l’hirondelle a déserté les étables désormais vides de bétail, les vols de milliers de vanneaux et de pluviers qui se gavaient de vers dans la plaine de Mazères en hiver ont disparu, la caille des blés se fait rare au printemps, la tourterelle ne roucoule plus dans nos bosquets, la perdrix rouge autochtone n’est plus qu’un souvenir et même les moineaux frondeurs ne se chicanent plus sur les places de notre village.

Le déclin de vingt espèces d’oiseaux de nos campagnes ou de nos maisons, de la bergeronnette printanière au chardonneret élégant, va de 13 à 80 % au cours des 20 dernières années.

La chasse, souvent bouc émissaire, n’y est pour rien, mais toutes les études convergent pour citer au banc des accusés l’activité humaine et les oiseaux sont devenus les lanceurs d’alerte de nos campagnes cultivées, désormais muettes.

En plus des produits phytosanitaires, la mécanisation, l’arasement des haies, l’abandon des jachères, la monoculture et les fauches précoces sont des facteurs pénalisants pour l’avifaune de nos campagnes.

Heureusement, dans nos parcs et jardins mais aussi dans les réserves sanctuaires, les oiseaux vont bien et la fauvette à tête noire ne s’est jamais aussi bien portée.

Alors, au printemps, allez vous promener au Domaine Des Oiseaux. Vous y entendrez, déjà, le coucou qui coucoule, la huppe qui pupule, les cigognes qui claquettent ou les moineaux qui piaillent sur la façade de la ferme auberge ou dans les haies copieusement replantées.

Dans ce paradis "bio", c’est encore là "une orgie de chants d’oiseaux au printemps". À consommer sans modération.

Entendra-t-on enfin, le silence assourdissant de nos campagnes ?

Louis MARETTE,
Maire de Mazères

 

2022 - Ville de Mazères -  Mentions légales  -   Natys.fr  -    w3c