À 30 min de Toulouse proche de l’A66 direction Andorre - ville de Mazères - Ariège Pyrénées

05 61 69 42 04

Nous écrire

Concert en l’Église !


Le 9 novembre à 20h30, vous êtes invité au "Concert du 100ème anniversaire de l’Armistice de le Grande guerre".

Le 9 novembre à 20h30, Louis MARETTE, Maire de Mazères et l’Association du Centenaire de la Grande guerre en Ariège vous invitent, en l’Église de Mazères, au concert donné par l’Orchestre philarmonique de Pamiers, intitulé "Concert du 100ème anniversaire de l’Armistice de la Grande guerre".

Riche de plus d’un siècle et demi d’existence, la Société philarmonique doit sa longévité à son souci constant de combler un public diversifié en élargissant son répertoire aux transcriptions d’œuvres symphoniques, d’opéras, de comédies musicales ou de musiques de film. Elle a une mission éducative importante en lien avec le conservatoire de musique de Pamiers. Aujourd’hui l’ORCHESTRE PHILARMONIQUE est placé sous la direction de Gilles CANAL.

En 2013, sous la houlette de Jean-Louis DOUMERC, une quinzaine de personnes s’est mise au travail pour créer L’ASSOCIATION DU CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRE EN ARIÈGE. L’objectif initial était de décrire la guerre des soldats du 59ème Régiment d’infanterie, casernés à Foix et Pamiers. Puis passionnées par les découvertes au jour le jour ils ont réalisé et publié en 5 ans, plusieurs livres dont : "Les poilus Ariègeois dans la Grande guerre" ; "Les Dardanelles 1915" ; "1915-1916 Les Années charnières. Verdun, la guerre totale" ; "Mémorial des Ariègeois tombés au champ d’honneur". Un travail considérable qui mérite d’être salué.

LA MUSIQUE ET LES CHANSONS PENDANT LE GRANDE GUERRE
Devenue mondiale en quelques semaines, la Guerre de 14-18 a bouleversé comme jamais la société. Le bruit de la guerre résonne partout, jusque dans la musique.
D’illustres compositeurs tentaient d’exister à leur façon dans un milieu artistique chamboulé. Ainsi Maurice Ravel, Albert Roussel ou Maurice Maréchal montèrent au front, quand Stravinsky s’exilait. Camille Saint-Saëns, lui, reniait Wagner et expurgeait méticuleusement ses partitions de toute « perversion teutonne ». C’est aussi l’arrivée du jazz, via le bataillon nord-américain des Hellfighters, qui a introduit en France la musique syncopée.
Nombreuses sont les chansons qui ont circulé durant la Première Guerre mondiale. Tantôt guerrières et patriotiques, tantôt amusées ou contestataires, elles ont longtemps bercé le quotidien des poilus. Aujourd’hui, près d’un siècle après le début des hostilités, rares sont celles qui ont survécu à l’oubli. La Madelon et La Chanson de Craonne sont de celles qui n’ont pas quitté la mémoire collective.
Les chanteurs évoquent les difficultés de leur quotidien, l’omniprésence de la mort et de la camaraderie. La musique est souvent une fête en temps de paix, dans les tranchées elle est un moyen de survivre. On utilise des instruments manufacturés artisanaux, fabriqués sur place avec les moyens du bord.
La Madelon, lancé quelques mois avant la mobilisation générale, décrit le portait d’une servante d’auberge « Qui n’est pas sévère, quand on lui prend la taille ou le menton ». Elle parle de la misère du soldat et de son sentiment de séparation. La Madelon a fini par devenir la rêverie favorite d’une armée en guerre.
La chanson de Craonne est une chanson popularisée par les combattants au moment des mouvements de désobéissance au printemps 1917. « Adieu la vie, Adieu l’amour, Adieu toutes les femmes. C’est bien fini, c’est pour toujours, De cette guerre infâme. C’est à Craonne, sur le plateau Qu’on doit laisser sa peau Car nous sommes tous condamnés, Nous sommes les sacrifiés » Cette chanson traduit le quotidien des tranchées et les états d’âme des Poilus.

Revivre cette période à travers la musique et les chansons, c’est ce que vous proposent Louis MARETTE et l’Association du Centenaire de la Grande guerre en Ariège, le 9 novembre à 20h30, en l’Église de Mazères, avec l’Orchestre philarmonique de Pamiers.

CONCERT GRATUIT

Réservation : christian.berbon@orange.fr / 07 87 26 96 09

 
Agenda
Pour les sinistrés !
Soirée IMPRO !
Actualités
Poste source ?
Le compteur "LINKY" !
Le mot du maire
Publications municipale

2018 - Ville de Mazères -  Mentions légales  -   Natys.fr  -    w3c